retour à l'accueilContacter par Mail

Citroën Compétition

Part. 7 : 1986- Epilogue

La mise au point de la BX 4 TC qui devait briller au championnat du monde des rallyes sur la saison 1985, prends du retard.
Les abandons pour casse et sorties de route s'enchainent.
Le poids et la taille de la voiture sont de sérieux handicaps malgré les 380ch et sa rapidité.
Décision est prise par Guy VERRIER de se concentrer sur l'amélioration de la voiture pour la saison 85 et donc de la faire débuter au Championnat du Monde des Rallyes 1986.
Christian RIO paye les fais de ces retards et se voit libérer fin 1985 de ses engagements par Citroën Compétitions.

Citroën Compétition 1986

Tropée Visa 1986

Petite présentation du prochain Trophée Visa pour la saison 1986, le Trophée Sauvage !

 

 

 

Le Trophée Visa CITROEN-TOTAL-MICHELIN 1985
Le Trophée SAUVAGE !

 

A chaque année sont lots de nouveautés et, en première mondiale, le Trophée Visa 86 met pour la première fois dans une formule de ce genre, pilotes «hommes» et pilotes «femmes» sur un plan d'égalité

Les épreuves se feront dans le cadre des rallyes du championnat de France sur terre et seront doublement primées de manière identiques pour un classement homme et un classement femme et ceci pour 4 groupes distincts (Gr.N 2 roues motrices, Gr.A et B 2 roues motrices confondus, Gr.B 4 roues motrices sans EVO et enfin le GrB 4 roues motrices avec EVO).
Un total cumulé de 240 000 Francs sera donc distribués à chaques épreuves, et le total annuel des gains servira à finaliser le classement du Trophée.

En outre, Citroën, Total et Michelin vont encore plus loin qu'ils n'ont jamais été dans leurs formules de promotions, en attribuant 2 primes exceptionnelles de 100 000 francs, l'une au pilote féminin et l'autre au pilote masculin déclarés championne et champion de France des rallyes 1986, qu'elles que soit la marque de la voiture.

Le Trophée Citroën-Total-Michelin des épreuves régionales est lui aussi reconduit en cette année.

 

24h Chamonix
Février 1986

 

Victoire de l'équipage MULCHER-HUMMEL sur Visa 4X4 1000 pistes.
5ième place pour JARIER-MARCEL, 7ième place pour TOUROUL-GUERIN et 10ième place pour DRIANO-GRANVUINET, tous sur Visa.

24h de Chamonix 1986

Chauche 1986

Et la BX4 TC
dans tout ça ?

 

Quant à la fameuse BX groupe B, elle débute en compétition en 1986 entre les mains de François CHAUCHE, Jean-Claude ANDRUET et Philippe WAMBERGUE.
Des abandons au Rallye de Monté-Carlo en Janvier pour ANDRUET et WAMBERGUE, et au Rallye de l'Acropole en Juin pour ANDRUET, CHOMAT et WAMBERGUE.
Des forfaits en pagaille aux rallyes du Portugal, Kenya et au Tour de Corse.
CHAUCHE et TABATONI quant à eux, luttaient dans le championnat de France des Rallyes sur Terre face aux 205 T16, les progrès et les performances sont plutôt louables.

 

 

En ce milieu d'année 1986, les Visa continuent à dominer le Championnat de France des Rallyes sur Terre avec 3 victoires sur 4 (MARTEIL, BONDIL, DORCHE).
DUBOIS, CAVASINO et DORCHE dominent le classement du Trophée Visa Citroën-Total-Michelin.

Carole VERGNAUD est largement en tête du classement du Trophée Visa féminin des rallyes sur terre faisant souvent jeu égal avec les hommes.
En ce milieu d'année, elle devance donc confortablement Christine DRIANO et Cathy CALY 3ième.

Le Trophée Visa Régional compte lui beaucoup plus d'épreuves, et à ce stade de la saison Jean-Luc MARTEIL devance Hervé ROUSSEAU et André CHARRIER au classement.

Rallye des 1000 Pistes
Juillet 1986

 

Passage obligé au Rallye des 1000 Pistes à Canjuers avaec encore une fois pour cette année une armée de Visa, pas moins de 35 sur 131 engagéq au Rallye National.
Début de course animé par Christian DORCHE et Roger RAOUS, tout deux sur Visa 1000 Pistes avant de connaitre des ennuis mécaniques, il s'agit donc de l'équipage Carole VERGNAUD - Marie-Claude JOUAN qui, après un long suspens, l' emporte sur Visa 1000 Pistes devant la 205 T16 de Jean-Pierre BALLET.

Cette Victoire permet à Carole VERGNAUD de prendre la tête du Championnat de France Féminin !

1986 - La fin de la BX 4 TC

La BX 4 TC sonne le glas de Citroën Compétition

 

Malheureusement, la puissance démesurée des Gr.B (jusqu'à 600ch), la foule de plus en plus nombreuse et incivile au bords des routes et les accidents mortels de ce début de saison, sont autant de raisons qui pousse la FIA à abandonner le Gr.B dès la saison 1987.
Ajouté aux résultats si décevants de la BX 4TC et de ses problèmes de fiabilité, Citroën qui avait tout misé sur cette BX Gr.B, jette l'éponge et annonce au mois de Juillet 1986 l'abandon du championnat du monde des rallyes à la mi-saison, malgré une sixième place au Rallye de Suède avec de nouveau Jean-Claude ANDRUET.

3 Champions pour une saison...

 

En accumulant les bonnes places sur les quatres derniers Rallyes, Christian DORCHE devient Champion de France des Rallyes sur Terre 1986!

Carole VERGNAUD devient Championne de France des Rallyes sur Terre 1986 et tout deux remportent Le Trophée Sauvage 1986.

Une autre belle surprise : Pascale NEYRET qui a delaissée la terre pour l'asphalte devient elle aussi Championne de France des Rallyes féminins 1986.

 

En cette année 1986, Citroën propose le Trophée des Jeunes mécaniciens à 6 lycées d'enseignement supérieur préparant le BTS-EVM (exploitation des véhicules à moteurs).
Le Trophée prévoit la réalisation d'un dossier technique portant sur la préparation d'une voiture de rallye, sa maintenance et son assistance, en l'occurrence une Visa 1000 pistes.
C'est ainsi que les jeunes mécaniciens du Lycée VIETTE de Montbéliard dans le Doubs, se virent récompenser en se voyant préparer la future Visa 1000 pistes et en assurer l'assistance sur le Rallye Monte Carlo 1987 et qui, sera confiée aux mains expertes de Christian DORCHE.

Citroen Racing

 

1986
La conclusion ...
... ou le début de l'aventure

 

Ce retrait du circuit de la BX 4 TC sonne la fin du Service Compétition de Citroën durant quelques années, jusqu'en 1989 et la création par Guy FREQUELIN de Citroën Sport (qui deviendra Citroën Racing en 2008 sous la houlette d'Olivier QUESNEL).

D'abord en Rally-Raid et la fameuse d'Ari VATANEN et bien sûr Philippe WAMBERGUE en 1996, puis de retour en Rallye avec la XSARA KitCar de Philippe BUGALSKI en 1999 et enfin l'arrivée de Sébastien LOEB et de la XSARA WRC avec l'histoire que tout le monde connait...

 

Le faible coût de la Citroën Visa associé aux grandes idées de Guy VERRIER ont réussis à déjouer le manque de budget qui était en grande partie octroyé à la cousine PEUGEOT 205 T16.
Mais la Visa restera quand même le grand point positif de cette saga Citroën Compétition.

 

    Championne de France Rallycross toutes catégories en 1984 avec Roger CHEVRETON sur Visa 4X4.
    Consécutivement Cinq fois championne de France des Rallyes Terre:
  • 1985 : François CHAUCHE sur Visa 1000 Pistes
  • 1986 : Christian DORCHE sur Visa 1000 Pistes
  • 1987 : Francis BONDIL sur Visa 1000 Pistes
  • 1988 : Joël ROYER sur Visa 1000 Pistes
  • 1989 : Maurice CHOMAT sur Visa 1000 Pistes

Mais surtout une auto de compétition visible sur tous les rallyes européens et ce, jusqu'à ce jour....

1985 Haut de page