retour à l'accueilContacter par Mail

Citroën Compétition

Part. 6 : 1984- place aux Femmes

En attendant l'homologation de la Visa 1000 Pistes en Groupe B qui est programmée en ce début d'année 1984, Guy Verrier a déjà sortit de son chapeau quelques idées pour mettre en valeur ses «petites Visa».
2 grands projets verront le jour très vite : un Trophée Visa Féminin, et un engagement au célèbre Paris-Dakar.

Citroën Compétition 1984

Paris-Dakar
NEFF-TOTAL 1984

 

Guy Verrier souhaite connaitre la performance d'une gr.B "maison" face aux autos spécialement préparées pour le Dakar.
Mais Citroën ne désire pas s'impliquer officellement sur ce Raid. Finalement, 3 autos (non-officielles) seront engagées aux couleurs du cuisiniste NEFF et du partenaire de toujours TOTAL qui boucleront le budget.
La marque offre tout de même un soutien technique et logistique ainsi que son pilote le plus fidèle, Philippe WAMBERGUE.

Les petites Citroën étaient en fait des Visa Trophée 2RM propulsées par un moteur 4 cylindres, d'une puissance approximative de 140 cv, avec une vitesse maxi de ...160Km/h !
Très légères, (850Kg), maniables, elles étaient pilotées par des équipages (semi-privés donc) à l'aise avec l'Afrique...

L'équipage WAMBERGUE / BACHOLLE (N°150) était donc partit avec la version Gr.B (2 RM) du championnat du monde des rallyes avec un 1440cm3, des suspensions type rallye et des jantes alu (visa plus basse et plus légère).
Alors que LACAZE / BOUILLE (N°151) et BILLORET / LAROCHE (N°152) avaient des Visa Trophée spéciales Dakar avec un 1360cm3 et des suspensions ajustées spécialement pour ce Raid.
Elles étaient donc plus lourdes et un peu moins performantes que celle de WAMBERGUE.

 Fort de plusieurs Dakar, Pierre Bouillé décide, de lui-même, de renforcer et de protéger le chassis de la Visa N°151 (non sans provoquer une petite colère chez Citroën Compétitions !!), mais tiendra sa revanche en réalisant le meilleur classement avec une 8ème place au général et une 2ème place des 2 Roues Motrices !!

Autre temps fort, Exploit de Marc Lacaze dans la spéciale de Koupetoum. Il s'impose devant les deux Porsche de Kussmaul et Ickx.

WAMBERGUE abandonnera à Tam, alors 6ème du général, rappellé par G. Verrier pour des raisons extra-sportives.
La voiture N°152 de BILLORET/LAROCHE finira 24ème au scratch...

 

 

Mais Guy VERRIER est un compétiteur et voit bien que la saga Visa est sur le déclin. Pour contrer les monstreuses voitures du Gr.B et en particulier la nouvelle cousine de chez Peugeot la 205 T16, la Lancia ou l'Audi Quattro, Citroën Compétition décide de miser sur la BX 4X4 et laisse la Visa 1000 Pistes voler de ses propres ailes.

Depuis 1980, les Directions Régionales de Citroën proposent aux femmes de s' essayer à la Visa en organisant des Rallyes d'orientation, des gymkhanas en tous genres, des rallyes promenades dans un but uniquement marketing. Et ça marche !
Les ventes de Visa se multiplient auprès de la gente féminine !

En parallèle, et sûrement boostées par une certaine , première femme à remporter une manche du Championnat du Monde des Rallyes, les femmes pilotes sortent le bout de leur nez, et en particulier au volant de la petite Visa...

Le Trophée Féminin
1984

 

Il n'en faut pas plus à Guy Verrier pour élaborer un Trophée exclusivement ouvert aux femmes et qui donnera droit à un volant officiel à la gagnante pour la saison suivante : Le Trophée Féminin Citroën-Total.

Un trophée en 6 manches, 2 rallyes terre, 2 rallyes asphalte, 1 endurance avec le Tour Auto et surtout son évènement fétiche, le rallye des 1000 pistes.

Encore une fois il fait participer les DR régionales Citroën pour effectuer les épreuves de sélections des équipages.
Un grande réussite, plus de 3000 femmes sur 6000 inscriptions dans toutes la France viennent aux sélections pour un volant officiel chez Citroën Compétition.
A l'issue de ces sélections sont donc nommées les lauréates et leurs copilotes :

TOULOUSE :
pilote : Yvonne QUERHERNO
copilote : Marie LATIEULE
LILLE :
pilote : Bernadette SACY
copilote : Andrée TABET
MARSEILLE :
pilote : Andrée ANDRINA
copilote : Martine BENQUET-CREVAUX / Elisabeth BLANC
LYON :
pilote : Sylvie SEIGNOBEAUX
copilote : Sylviane SITARZ
RENNES :
pilote : Florence L’HUILLIER
copilote : Nicole VICAIRE
CENTRE :
pilote : Christine BELIME
copilote : Marie-Paule PRADELLE
BORDEAUX :
pilote : Christine DRIANO
copilote : Caroline LAIRET / Brigitte BIGATA
NANCY :
pilote : Patricia BERTAPELLE
copilote : Nadine FAIVRE
IdF :
pilote : Muriel GERVAIS
copilote : Nicole GUIBLAIN
Région Parisienne :
pilote : Carole VERGNAUD
copilote : Guylaine JUILLOT
PARIS :
pilote : Pascale NEYRET
copilote : Jocelyne GOGLIO

 

Le Troféminin est un succès médiatique et populaires et la bataille est rude entre les "filles".
Mais au final, et se verront offrir un volant Citroën officiel pour la saison 1985.

 

 

Le Trophée Visa
1984

 

Petite évolution dans le Trophée Visa Citroën Total édition 1984. En parrallèle du Trophée féminin, Citrën Compétition propose un Trophée ouvert à tous les pilotes en France comme à l'étranger sur toutes les épreuves routières sans aucunes limitations du nombre d'épreuves.

 

En outre, le système de points qui permet habituellement d'effectuer le classement est remplacé par une dotation financière baremée suivant l'importance du Rallye.

 

    Par exemple :
  • 5000 Frs pour une 1ere place au classemnt général d'une épreuve régionale
  • 10 000 Frs pour un Rallye National
  • 20 000 Frs pour un championnat de France ou d'Europe
  • 60 000 Frs pour une 5eme place au championnat du monde
  • ...et cela jusquu'à la 10ième ou 20ième place suivant les cas.

 

Pour les pilotes étrangers, le reglement ne permet de ne tenir compte que des Rallyes Internationaux.

Les pilotes recoivent leurs prix lors de 3 distributions dans l'année et l'addition de ces prix etablira le classement final du Trophée 1984 qui sera lui aussi doté financièrement.

Sera aussi propose un Challenge Total des régions qui récompensera de 400 000 Frs de prix les 3 meilleurs pilotes de Visa arborant les couleurs Total dans chacune des 8 DR Citroën.

 

 

Jean-Luc MARTEIL
remporte le Trophée Visa CITROEN-TOTAL-MICHELIN 1984

 

Jean-Luc MARTEIL remporte avec une avance confortable l'édition 1984 du Trophée Visa Citroën-Total-Michelin, devant serge RAYMOND 2ème, Patrick BORNHAUSER 3ème et Christian DORCHE 4ème.

 

L'échéance du championnat du monde des Rallyes 1985, objectif depuis le début de Guy Verrier, approche à grands pas.
Et le développement de la BX 4TC prends énormément de retard.

Christian RIO est prévenu en Novembre 1984, qu’en raison du retard pris dans la préparation de la BX, il serait libre de tout engagement en 1985.
En raison de l'annonce tardive et n'ayant pas de volant pour la saison 1985, Christian RIO quitte la course automobile et fonde quelques temps plus tard une société de vente de pièces détachées près de Rennes.

 

Roger CHEVRETON
devient Champion de France de Rally-Cross 1984

 

Roger CHEVRETON est sacré Champion de France des Rallycross 1984 sur Visa 1000 pistes 4X4

Défi TF1-RMC
Décembre 1984

 

Décembre 1984, Le défi TF1-RMC est une compétition-spectacle réunissant les plus grands pilotes (F1, Rallyes,...) dans des épreuves acharnées.

Un plateau à faire rêver : Streiff, Jabouille, Beltoise, Jarier, Metge pour les représentants du circuit et Saby, Ragnotti, Vatanen, Fréquelin, Darniche, Wambergue et Andruet pour les rallymen.
Côté montures, des Visa GTI, des 205 GTI et R5 GT.

Philippe WAMBERGUE est sacré champion des champions en remportant la course des champions, la finale des voitures expérimentales et la super-finale !

1983 Haut de page 1985